Conférence sur le tourisme en kabylie

Conférence sur le tourisme en kabylie

Le samedi 21 février 2015, le Centre Amazigh de Montréal (CAM) a organisé une conférence sous le thème « Le tourisme en Kabylie » présentée par monsieur Mohammed Saïd Abdellah. L’évènement s’est déroulé au Centre Afrika, 1644, rue Saint-Hubert, à Montréal et était couronné de succès à tous les niveaux.

Sur le plan de l’organisation, les membres du CAM se sont mobilisés afin d’encadrer l’événement et de veiller à son bon déroulement. Un excellent travail a été accompli et l’assistance était bien prise en charge. Des photos et des vidéos ont été prises pour immortaliser l’évènement.

Après le mot de bienvenue à l’assistance et la présentation du conférencier par une des membres, la responsable de l’événement, la communication a débuté aux alentours de 18h00.

Ce dernier a structuré son exposé sur trois volets :
• Le tourisme en Algérie
• Le tourisme versus les hydrocarbures
• Le tourisme en Kabylie
IL a souligné que l’échec du tourisme en Algérie est dû à sa marginalisation devant l’industrie des hydrocarbures et de l’automobile qui se sont taillé la part du lion de l’investissement total du pays.
Le volet qui a occupé la majeure partie de la soirée était évidemment le tourisme en Kabylie. Le conférencier a insisté sur l’exceptionnelle beauté de cette région du Nord du pays qui renferme un potentiel naturel alliant tourisme culturel (sites archéologiques et historiques), balnéaire (région côtière) et climatique (région de montagnes) auquel il faut ajouter une richesse artisanale.
Il a conclu en affirmant que la Kabylie possède de véritables atouts touristiques dont l’exploitation va certainement favoriser l’essor économique par de nouveaux investissements créateurs de richesses et d’emplois dans un pays qui en a grandement besoin.
Au terme de la communication, un débat assez riche s’en est suivi. Des questions pertinentes ayant trait à l’absence de sécurité, au manque de civisme, à la bureaucratie, à l’injustice sociale et au manque d’infrastructures dans cette région ainsi que quelques commentaires et anecdotes ont émané de l’assistance.
Dans ses réponses, monsieur Mohamed Saïd Abdellah a insisté sur les valeurs ancestrales d’accueil et d’hospitalité du peuple kabyle en étayant ses propos, à son tour, par quelques anecdotes.
La soirée a été clôturée à 20h30 par la remise d’un tableau de peinture au conférencier. Le président du CAM a tenu à remercier les participants et le public qui a répondu à l’appel tout en les invitant à se servir café et thé mis gracieusement à leur disposition.
Le Centre Amazigh de Montréal

Un commentaire sur “Conférence sur le tourisme en kabylie”

  1. site internet dit :

    Toujours un bonheur de visiter de nouveaux blogs qui allie qualité et pertinence.

Laisser une réponse