Compte rendu du gala hommage à Malika Domrane

À l’occasion de la journée internationale de la femme, le Centre Amazigh de Montréal (CAM) a organisé le 12 mars 2016 un évènement particulier où il a rendu hommage à la diva de la chanson kabyle Malika Domrane accueillie à l’aéroport de Montréal par des membres de l’association et a complété son merveilleux séjour en compagnie de ces derniers et de ses amis. L’évènement s’est déroulé à la salle Le Château sise au 6956, rue Saint-Denis, à Montréal et a été couronné d’un énorme succès. Sur le plan organisationnel, les membres du CAM se sont mobilisés afin de veiller au bon déroulement de l’activité et un excellent travail a été accompli. Le programme était riche et diversifié, et la communauté était au rendez-vous et a répondu à l’invitation dans la mesure où dès 13h30, la conférence et les témoignages ont accueilli un public bien attentionné avec qui la période d’échange et de débat était très fructueuse. À 19h00, la salle a ouvert ses portes aux fans de Malika, venant  prendre part à la soirée hommage pendant que des éducatrices en garderie s’occupaient de leurs enfants à l’étage. En attendant avec impatience l’apparition sur seine de la grande dame, chanteuse et militante Malika Domrane qui a enflammé la salle avec sa voix vibrante et son orchestre très talentueux, le chanteur Hamid Ouchene avec son groupe de musiciens et la superbe troupe CIRTA qui est une troupe de danse extraordinaire sont venus contribuer à l’ambiance chaleureuse de cette soirée. Les transitions entre ses derniers étaient teintées de passages poétiques traitant de la femme kabyle et d’une tombola qui a fait la joie de cinq heureuses gagnantes d’un cadeau symbolique chacune. Par ailleurs, des personnalités politiques québécoises ont été invitées et des photos et   vidéos ont été prises pour immortaliser l’évènement. À 00:00, la soirée hommage a pris fin avec une séance photo de Malika avec ses admirateurs qui tenaient à avoir un contact personnel avec leur idole inégalée et à en garder des souvenirs. Il est important de signaler que Malika a commencé sa journée hommage avec une visite à l’école INAS où un bouquet de fleurs lui a été offert par des apprenants d’un jeune âge qui ont également chanté une magnifique chanson kabyle à son honneur. Cet hommage bien mérité s’est poursuivi pour Malika avec une fête organisée chez des amis à elle en présence des membres du CAM pour célébrer son anniversaire. Quelle belle coïncidence!!! Enfin, le CAM tiens à remercier chaleureusement la chanteuse artiste Malika Domrane, le chanteur Hamid Ouchene, tous les musiciens qui ont participé à la soirée, la conférencière madame Karima Ouazar, les intervenants, en l’occurrence, Djamila Addar, Belkacem Sidhoum, Lyazid Laliam et Ouiza Serbouh qui ont témoigné de la vie d’artiste de Malika et de sa vie de militante et ont présenté une brève bibliographie d’elle, tous ceux et toutes celles qui se sont déplacés pour assister à ce gala Hommage, sans oublier nos sponsors qui nous ont généreusement aidé et ont contribué à la réussite de cet événement. Le CAM

Laisser une réponse