Solidarité et entre-aide

Le Centre Amazigh de Montréal a organisé, cette année encore, pendant la fin de semaine des 23 et 24 février 2019, son intervention annuelle auprès des personnes en situation ou en risque d’itinérance dans la métropole. Cette action vise à offrir à ces derniers un repas chaud.

Encore une fois, les responsables de la société des enfants handicapés du Québec nous ont généreusement renouvelé leur accueil en mettant à notre disposition tout l’espace nécessaire à la préparation d’un couscous à la kabyle durant toute la journée du samedi 23 février.

Ainsi, dimanche tôt le matin, la nourriture prête à être servie a été acheminée à l’Accueil Bonneau où les itinérants ont été accueillis pour se faire servir, à leur grand plaisir, un repas chaud de renommée mondiale.

Là, dans une symbiose totale et une ambiance marquante et chaleureuse, un groupe de bénévoles appartenant à l’organisme « Accueil Bonneau » s’est fraternellement joint à notre groupe pour assurer le service au son de la guitare de Idir Hettal  en arrière-plan.

Après des moments d’échange aussi enrichissants que cordiaux avec tout ce beau monde, nous avons quitté les lieux avec un grand sentiment de fierté, de plénitude et surtout d’avoir pu partager une de nos valeurs ancestrales, celle de l’entre-aide et du don de soi.

Pour clore, le CAM remercie vivement toutes celles et tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la réussite de cette édition de notre action de bienfaisance, en particulier : les responsables de la société pour les enfants handicapés du Québec, l’Accueil Bonneau pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé, les généreux donateurs, ainsi que tous les bénévoles de s’être donné la main pour vivre avec nous, les membres du CAM, ces moments de solidarité extraordinaires et marquants.

Le CAM

Laisser une réponse