Décès D’un ancien membre du CAM.

Communiqué:
Nous avons appris avec une immense tristesse la disparition d’un ancien camarade membre du Centre Amazigh de Montréal (CAM) durant les année 2000, Arezki Ait-Ouahioune.
Nous, les membres de cette association devenue le Centre Aqvayli de Montréal (CAM), tenons à exprimer notre peine et présentons à sa famille toute notre sympathie tout en l’assurant de notre soutien pour surmonter cette douloureuse épreuve.
Le CAM

Laisser une réponse